Baptême 101

Ca y est, notre bonhomme a été arrosé comme il se doit, et pas seulement de champagne, et il n’a pas moufté. Brave petit. Mais du coup, cela nous permet de revenir sur cette chouette journée de baptême pour vous faire un retour à vous, parents, qui allez vous y coller sous peu. Petit tour d’horizon…

Dans les trucs ratés:
– Nous n’avions personne pour faire de la musique (ah si j’avais persévéré dans mes cours de guitare) et du coup nous avons téléchargé des musiques en playback sur i-tunes. Si si, vous trouvez absolument tout, de l' »Alleluia de Taizé » à « Trouver dans ma vie ta présence ». Les evergreen cathos, quoi. MAIS: la plupart du temps c’est une version super kitsch et nous n’avons pas trop pigé à quel moment nous mettre à chanter. Bon flop. Donc: soit vous réquisitionnez Cousin Machin et sa flûte à bec, soit vous chantez sans musique. Ou alors vous écoutez juste un chant. Nous l’avons fait pour la chanson « Apfelbäumchen » de Reinhard Mey (avis au germanophiles qui auront une petite larme à l’oeil). 

Dans les trucs pas mal:
– On a vraiment bien aimé la boîte de dragées thèmes « cirque » de Jeff de Bruges. A la place de cette étiquette nous avions opté pour un petit éléphant et franchement, c’était vraiment mignon.

Image

– Dans la bonne idée de cadeaux côtés parrains/marraines à retenir: l’Arche de Noé de Playmobil. Elle est bien cool, parce que ça reste dans une optique biblique, tout en permettant à l’enfant de jouer tout de suite avec. Je pique l’idée illico!

Image

– Pour les parrains/marraines (tant qu’on y est), j’ai bien aimé l’idée de leur faire écrire un petit texte sur la manière dont ils comprenaient leur rôle et ce qu’ils souhaitent apporter à Sa Majesté du Bébé (« Alors cher Kevin, je souhaite être avec toi pour ta première cuite et t’apprendre à falsifier la signature de tes parents quand tu auras des heures de colle. »). Normalement c’est un très beau moment et vous vous tapotez l’épaule intérieurement d’avoir choisi ces chouettes personnes.

– Si vous fêtez à Strasbourg, je vous conseille fortement d’aller faire des grillades à la Villa Schmidt. Et si vous ne fêtez pas à Strasbourg (ce qui est probable quand même), je vous conseille quand même les grillades, car du coup tout le monde est obligé de se lever, ce qui rend les enfants présents moins boulets et ça décoince l’atmosphère.

Bon voilà quelques conseils après notre journée bien remplie. Comme il y avait quasiment autant d’enfants que d’adultes, nous avons terminé la journée au soleil sur un grand terrain de jeu. On avait pensé au préalable à prendre pléthore de voitures, une couverture pour se vautrer sur le sol et autres craies pour dessiner par terre et ça a été génial. Si vous avez des choses à compléter (sûrement) n’hésitez pas à laisser un commentaire! Ca en aidera sûrement plus d’un(e)!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s