Cookies in a jar – Free Printable

IMG_6126Cette année j’ai voulu offrir un petit quelque chose à la maîtresse de maternelle de Grand Fiston. D’ailleurs, c’est dingue, le jour J elle était couverte de présents. J’envisage une reconversion :-) Quoi qu’il en soit je cherchais une idée faite maison car, ne la connaissant pas bien, je ne voulais pas non plus lui acheter quelque chose d’inutile. Et si en plus, le cadeau en question pouvait être fait AVEC Grand Fiston, là, c’était le Graal. J’ai donc opté pour les très à la mode « Cookies in a Jar ».

Keskecé?

C’est tout bête: ce sont tout simplement des préparations de gâteaux auxquelles on retire tous les produits périssables genre les oeufs, le lait ou le beurre. On met les ingrédients uns à uns dans un bocal pour que ça fasse de jolis motifs et le tour est joué. Donc pour Noël, nous avons partagé notre recette de cookies américains, la vraie, la seule et l’unique. Déjà ça, en soit, c’est un chouette cadeau.

Voici la recette en entier, car je vous aime cher lecteur et que ces cookies sont les meilleurs au monde:

Recette:
– 260g de farine
– 1/2 cc de carbonate de soude
– 1/2 cc de sel
– 170g de beurre
– 220g de sucre brun
– 100g de sucre blanc
– 1 oeuf
– 1 jaune d’oeuf
– 300g de pépites de chocolat

Comment ça marche?
– Préchauffer le four à 170°C.
– Mélanger le beurre, le sucre brun et le sucre blanc.
– Ajouter l’oeuf et le jaune d’oeuf.
– Dans un autre bol mélanger la farine, le sel et le bicarbonate de soude. Les ajouter à l’autre préparation.
– Incorporer les pépites de chocolat.
– Laisser reposer la pâte au frigo pendant 20 minutes.
– Faire des petites boules de pâtes avec deux cuillers à café.
– Enfourner pour environ 15 minutes en surveillant les cookies.

Maintenant si vous voulez faire des « Cookies in a Jar », il vous suffit de mettre dans un bocal tous les aliments secs de la préparation: La farine avec le bicarbonate de soude, le sel, le sucre brun, le sucre blanc, les pépites de chocolat. Imprimez ensuite la recette ici: recette cookies et placez-la sur votre bocal. La personne à qui vous offrez tout cela n’aura plus qu’à ajouter le beurre et les oeufs et à suivre votre recette!

IMG_6124

Bonne dégustation!

Publicités

pin pin pin pin piiiiiin piiiiin

12299162_1931356723755472_3074371558042232626_nHier nous avons fêté dignement et comme il se doit l’Homme de la maison. 35 ans c’est pas de la blague, on s’approche de la quarantaine (gniark). Alors comme El Padre de la Familia aspire à remplacer Hemingway dans toutes les librairies bien assorties, il n’a eu droit qu’à un misérable bon (ci-dessus, oui), mais un bon qui vaut de l’or. Si. Pas seulement parce qu’il est dessiné par ma pomme, mais parce qu’il lui ouvre les portes de séances de cours d’écriture. Tadaaaaaaa!

Alors voilà je partage cette idée en ces temps de recherche de cadeaux intense. Habitant la fière ville de Lausanne, mes adresses viendront de là, mais Google se fera sûrement un plaisir de vous renseigner sur vos environs!

Voilà pour Lausanne:
Alchimie du verbe (rien que ça!)
Annik Mahaim
La Migros

A vos plûmes!

Last Minute pour Pâques

photo 4-2 - copie

Bon, je l’avoue, le lapin en origami, je ne l’ai pas fait. Shame on me, mais je m’y collerai l’année prochaine. Si.

En attendant, pour les mamans à la bourre comme moi, voici une idée super simple et super rapide à faire avec vos enfants (coopérants), dès 3 1/2 ans. Le cadeau parfait pour les grand-parents avant de dévaliser leurs oeufs dans le jardin: L’oeuf-re d’Art (il est 22h18, excusez ce jeu de mot pourri).

Il vous faut: du sopalin, des feutres à pointe fine, une feuille de couleur cartonnée, de la colle, des ciseaux.

photo 1-2 - copie

C’est parti: 
1. Découpez une forme d’oeuf dans votre sopalin.
2. Installez bien confortablement votre marmot devant cette feuille et dites-lui de suivre les points du sopalin avec les feutres. Là, vous l’occupez pendant un loooooong moment. La paix. Génial.

photo 2-2 - copie3. Aidez-le à coller l’oeuf sur le papier cartonné.
4. Voilàààààààààà!

Origami Baby

bunny
C’est bientôt Pâques et vous avez envie d’offrir des cadeaux déco sympa à vos copines (ouiiii) et à votre famille? Moi je suis tombée sous le charme de ce petit lapin origami du plus bel effet. Je ne sais pas si je vais m’y coller cette année, faute de temps, mais je garde l’idée bien au chaud.

Mais? Comment faire?
Ahahhhhhaaaaaaa! Je ne vous laisse pas en rade, non, voici le lien youtube vers le tuto. Cliquez ici.

Encore un peu de TimoTHEe?

photo (1)
Oui, ce jeu de mot est absolument merveilleux, vous en conviendrez :-) Il n’empêche que j’étais bien contente de le trouver en réfléchissant à une idée de cadeau pour les super éducatrices de mon petit-fiston. Car aujourd’hui est son dernier jour dans cette crèche que nous avons beaucoup aimée et je voulais leur offrir quelque chose de spécial.

Donc voilà pour vous un petit DIY tout simple pour un petit cadeau du quotidien qui fait plaisir et ne prend pas beaucoup de temps: les tasses personnalisées. Pour cela il ne vous faut pas grand chose: des tasses vierges, un feutre pour porcelaine, un sachet de thé, un autocollant type étiquettes et un feutre noir. Et c’est parti!

Il vous suffit bien nettoyer vos tasses avec du liquide vaisselle et tout et tout pour que la surface soit bien propre (sinon le stylo n’adhère pas bien). Dessinez ce que vous voulez et suivez les instructions de votre modèle de stylo pour porcelaine (chez moi c’était de laisser sécher 4h puis de faire « cuire » le tout à 90° dans le four pendant 90 minutes). Voilà vous avez déjà la tasse.

Pour le sachet de thé, prenez tout simplement un sachet normal et collez l’autocollant type étiquette sur la partie en papier. Ca y est, vous avez une surface blanche pour dessiner le message de votre choix.

Franchement c’est tout simple, mais je trouve que ça fait tout son effet :-)

Bon tant pis, on copie

photo-11

Qui ne connait pas ces supeeeeerbes bols de Bloomingville? Vous savez, ceux qu’on aimerait pouvoir entasser dans sa cuisine, à côté des tasses, des assiettes et puis aussi de la théière, tiens. Ne nous refusons rien. Mais bon, comme d’habitude, là où le bas blesse, c’est au moment de payer. Argh! Combien de fois est-ce que j’ai déjà fait un fantasy shopping sur différents sites pour ensuite arriver dans mon panier et tout effacer parce que vraiment, c’est trop cher. Et bien chers amis, la solution la voici, la voilà: il n’y a qu’à faire soi-même (mais oui, il fallait y penser). Alors certes, ce n’est LARGEMENT pas aussi beau que l’original, mais on aime quand même le résultat pour les heures passées dessus et puis, au final, ce n’est pas si mal du tout…

photo-9 - copie 3

Pour ça il vous faut:
– un bol blanc
– de la peinture pour porcelaine (3 couleurs différentes dont une flashy)
– du sopalin
– un pinceau très fin

Si vous souhaitez faire ce motif somme toute très facile, voici comment faire:
– Quadrillez votre bol.
– Ensuite, avec la même couleur, vous appliquez un point à chaque croisement de ligne (c’est ce qui donne cet effet moins mathématique et sympathiquement flou).
– Avec une autre couleur, appliquez un point fans chaque « carré » créé de la sorte.
– Pour finir prenez la couleur flashy avec laquelle vous peignez le bord du haut du bol, ainsi que son pied.

Tu prends ton sac et on y va!

photo-9

Grand-Fiston va avoir sa toute première rentrée des (mini-)classes cette semaine. Pour fêter l’événement j’ai voulu lui faire son propre sac de petit écolier rien qu’à lui. J’ai trouvé ce tuto extrêmement simple et bien expliqué et en deux soirées c’était fait.

photo-12

J’ai juste ajouté du tissus fortifiant pour les parois externes du sac (Grand Fiston a 3 ans… Faut-il en dire plus sur la maltraitance que vivra ce sac ces prochains mois?) et j’ai également remarqué un tout petit défaut de patron pour le bas du sac. Mais je ne saurais pas comment vous donner des conseils pour l’améliorer et en plus, franchement, ça se voit à peine.

 

En tous cas je suis très fière de moi, car c’est la première fois que je suis un patron et voilà le résultat sur le principal intéressé qui, du coup, ne le quitte plus:

 

photo-11Bonne rentrée à tous!